Trois questions plus une avec… Gilles Champion. Nouveau Président de la FNCTA URRA

Interview 2019 :

Gilles Champion, tu es le nouveau Président de la FNCTA Rhône-Alpes, félicitation !
Rapide présentation.

Tu nous présentes ton parcours Théâtral ?

En novembre 2019 je fêterai mes 40 ans de théâtre amateur, mes 30 personnages et ma 35ème mise en scène.
Je suis d’une « fidélité de chien » à ma troupe le Théâtre Parts Cœur créée en 1984 et à la FNCTA depuis 1982. Mourir sur scène comme Molière serait une belle fin.

Tu viens d’être élu Président de la FNCTA URRA, que représente pour toi cet engagement ?

C’est la continuité de mes 20 ans de secrétaire de la FNCTA Rhône, puis de 6 ans de sa présidence.
Je compte désormais aider les autres Comités Départementaux de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes à se développer, trouver des subventions et augmenter le rayonnement institutionnel du théâtre amateur et de sa fédération.
Je sens bien aussi qu’un fort vent nouveau de jeunesse doit traverser la fédération pour la mettre en harmonie avec les aspirations des jeunes.

Dans quelle direction souhaites-tu faire évoluer la FNCTA URRA ?

Clairement vers donner plus de responsabilités aux jeunes, augmenter la communication interne et externe, en utilisant tous les moyens modernes de communication qui existent. Il ne faut avoir peur de rien, tout oser, savoir tout remettre en question.
Alors cela va « secouer » des pesanteurs dans notre fédération, mais c’est soit le mouvement vers plus de jeunes, soit mourir. Et dans notre époque où les changements sont rapides, notre respectable fédération peut en souffrir, ou au contraire rebondir.
Pour cela, il faut une rigueur de gestion et que les militants chevronnés transmettent au mieux, je vise « une évolution démocratique dans un gant de velours » pour paraphraser la révolution en ex-tchecoslovaquie en 1989, dirigée… par un auteur de théâtre tchèque !

Quelle est la pièce de théâtre que tu prépares actuellement, parle-nous de ta compagnie ?

Ma 35ème création est ex nihilo à partir du roman de bernard Frangin sur Laurent Mouguet, le créateur de Guignol. Un comité de parrainage important soutient l’initiative, dont de nombreux auteurs bien connus des troupes amateurs, tous les détails sont sur le site de la troupe du Théâtre Parts Cœur.
Mais comme je suis prolixe, j’en « manage » deux autres, une avec le groupe jeune de la troupe et une autre avec deux jeunes comédiens autour du mythe de Salomé. En attendant 2020 et de nombreux projets.

Informations complémentaires :

Pour le site internet du Théâtre Parts Cœur, cliquer ici
Pour la page faceook du Théâtre Parts Cœur, cliquer ici
Interview réalisée par : Jean-Emmanuel Porteret de la FNCTA Ardèche