Archive. Retours. Journée du Comédien de la FNCTA Isère

Journée du comédien 2019 de la FNCTA Isère :

Le samedi 19 janvier une trentaine de comédiennes et comédiens s’étaient déplacés à Saint-Egrève à l’invitation du Comité Départemental de l’Isère pour la 3ème « Journée du Comédien ».
Ils représentaient 18 des 51 troupes adhérentes à ce jour à notre comité.

Bilan :

Après l’accueil autour d’un café et des viennoiseries, la matinée fut consacrée à la problématique du choix d’une pièce et notamment dans le théâtre contemporain.
En effet, dans la vie d’une troupe, trouver le bon texte est toujours un exercice long et délicat. De nombreux paramètres entrent en compte : quel théâtre aborder, classique, contemporain ? Quel style, dramatique, comédie ? Pour quelle distribution, réduite, moyenne, très nombreuse ? Et pour porter quel message ?
Bref, un vrai casse-tête, très chronophage et parfois générateur de tensions à l’intérieur de la compagnie, tous ses membres n’ayant pas forcément les mêmes goûts et les mêmes aspirations.
Souvent l’ampleur de la tâche incite les troupes à se tourner alors vers du « déjà connu », pour plus de facilité la plupart du temps, au détriment, hélas, de textes « à découvrir ».

Pour débattre sur ce sujet, le Comité de l’Isère avait invité Bernard Garnier, membre de 3ème bureau.
3ème bureau est un collectif artistique pluridisciplinaire, réunissant comédiens, auteurs, metteurs en scène, professionnels du livre, enseignants et universitaires. C’est également un centre de ressources qui, notamment, met à disposition une bibliothèque de textes de théâtre. Il organise également le festival « Regards Croisés » où sont lus des textes de théâtre contemporain.
La présentation fut très intéressante et vivante, et suscita un réel engouement du public qui rendit le débat très interactif. L’échange avec Bernard Garnier s’est poursuivi par la découverte d’ouvrages, coups de cœur actuels de Bernard Garnier.

Après une pause déjeuner animée et joyeuse, l’après-midi fut consacrée à la présentation par les compagnies présentes d’extraits de pièces en tournée ou encore en phase de préparation.
Avec l’aide de Dominique Barboyon et de Bernard Faure à la technique nous pûmes ainsi voir :
– Athem pour un extrait « d’opéra panique » de Jodorowsky
– Le Tridi pour « on va s’le faire ce Voltaire »
– Enigm’a tics pour « C’est ça le bonheur »
– Court bouillon pour « l’emmerdeur du 12bis »
– Le comptoir flottant pour « ma famille » de Carlos Liscano.

D’autres compagnies choisirent une simple présentation orale de leur projet, pour expliquer leur choix de texte, les orientations de la mise en scène, la distribution… etc… et la date envisagée de la 1ère bien sûr !
Ce fut le cas de : Rouge Banane, Cie générale des planches, la troupe Scarabande, les tréteaux de la Cumane, TA3.

Au cours de l’apéritif de clôture, les discussions et les échanges furent nombreux et très cordiaux entre les troupes : ce fut l’occasion d’échanges de dates et de lieux de représentation, de N° de téléphone etc.
Finalement, c’était peut-être ça le plus important de la journée, la découverte des autres, leurs projets, l’envie d’aller voir leur travail ou de montrer le sien.