Que notre pratique théâtrale reste un espace de liberté. Patrick Schoenstein, Président de la FNCTA

Fleurs-01-2014-4

Depuis quelques jours, notre pays fait face à des événements dramatiques et horribles. En solidarité avec les victimes des attentats parisiens, beaucoup de nos compagnies ont annulé leurs représentations des 14 et 15 novembre derniers. Je les en félicite.
Mais la vie bien sûr continue…. et vous allez retrouver vos spectateurs. En montant sur scène pour eux, vous montrerez que vous êtes des citoyens pleinement responsables, que vous faites face et que vous continuez, dans la liberté, de porter sur scène la parole des écrivains de théâtre.
Que notre pratique théâtrale reste un espace de liberté, de divertissement et de réflexion !

Artistiquement,
Patrick Schoenstein, Président de la FNCTA